THE LATEST

Nouveau partenariat : Le Carrefour des réfugiés et le professeur Allan Rock lancent un projet de recherche à l’appui du Conseil mondial pour les réfugiés

Le Carrefour des réfugiés de l’Université d’Ottawa et Allan Rock, professeur de droit à l’Université d’Ottawa, ont récemment lancé un projet de recherche novateur destiné à informer le nouveau Conseil mondial des réfugiés (WRC), chargé d’étudier de nouvelles approches pour transformer le système mondial de réponse aux réfugiés et, surtout, le partage des responsabilités pour la protection des réfugiés, l’assistance et les solutions à leur offrir.

Le professeur Rock, appuyé par une équipe d’étudiants en droit de l’Université d’Ottawa, entreprendra des recherches et des analyses de pointe sur l’élaboration de nouveaux outils juridiques pour répondre aux besoins des personnes qui deviennent des réfugiés en raison de régimes violents, corrompus et répressifs. Le déplacement forcé et la mauvaise gouvernance sont souvent liés. Le projet examinera la possibilité d’utiliser des biens appartenant à des gouvernements corrompus, gelés sous diverses formes de sanctions, pour financer l’aide aux réfugiés et des programmes pour les personnes déplacées. Ce travail souligne l’importance de la responsabilité gouvernementale et cherche à explorer des moyens novateurs de financer le régime international des réfugiés. Les conclusions et les recommandations de ce projet seront partagées avec les membres du Conseil mondial pour les réfugiés alors qu’ils poursuivent leur important travail. Le travail effectué à l’Université d’Ottawa vise à faire avancer l’une des priorités du Conseil, soit de trouver des moyens novateurs de financer les programmes de réfugiés.

Établi en 2017 par le Centre pour l’innovation en gouvernance internationale (CIGI) avec le soutien du gouvernement du Canada, le Conseil composé de 22 personnes réunit des leaders d’opinion et des innovateurs du monde entier pour dialoguer, débattre et recadrer la manière dont la communauté internationale peut répondre aux réfugiés sur la base des principes de la coopération internationale et du partage des responsabilités.

Fort d’une brillante carrière de 35 ans en droit, politique et diplomatie, Allan Rock est actuellement conseiller spécial du Conseil mondial pour les réfugiés et a récemment rejoint la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa après avoir terminé son mandat de président de l’Université (2008-2016). Il a exercé la profession d’avocat à Toronto avant d’être élu au Parlement. Au cours de sa décennie au pouvoir, il a occupé divers postes ministériels de haut niveau, notamment celui de ministre de la Justice et procureur général du Canada. Il a ensuite été ambassadeur du Canada auprès des Nations Unies à New York. Il vient de terminer un trimestre à titre de chercheur invité à la Faculté de droit de Harvard.

Le projet est organisé et facilité par le Carrefour des réfugiés de l’Université d’Ottawa. Dirigé par la directrice fondatrice, la professeure Jennifer Bond, le Carrefour des réfugiés favorise la justice et les droits de la personne pour les réfugiés et les migrants grâce à des recherches de pointe, des programmes communautaires et des partenariats novateurs. Il est situé à la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa.